Alignement pédagogique

L’alignement pédagogique proposé par Biggs (1996) est un principe de base en pédagogie qui garantit l’adéquation entre les trois principales composantes d’un enseignement : les objectifs d’apprentissage, les activités d’apprentissage et les activités d’évaluation.

Dans cette page, vous trouverez:

Petits galets alignés sur une table en bois.

Comment parvenir à un bon alignement pédagogique?

Schéma expliquant un bon et un mauvais alignement pédagogique

Pour que l’alignement pédagogique soit respecté, il faut que les activités d’apprentissage et d’évaluation choisies soient cohérentes avec les objectifs d’apprentissage poursuivis.

Les liens en vert dans l’image ci-contre représentent un alignement pédagogique adéquat entre un objectif visé, l’activité d’enseignement prévue et l’évaluation. Le lien en rouge représente une activité d’évaluation dont l’alignement est inadéquat.

1- Objectifs d’apprentissage

La première étape consiste à formuler des objectifs d’apprentissage clairs et précis. On énonce généralement ces objectifs en utilisant la taxonomie de Bloom. Au niveau universitaire, les objectifs sont généralement formulés selon la taxonomie du domaine cognitif (PDF, 389 ko) mais parfois aussi en utilisant la taxonomie du domaine affectif (PDF, 367 ko) ou du domaine psychomoteur (PNG, 403 ko). La taxonomie du domaine cognitif classe les apprentissages en six niveaux distincts, allant du plus complexe au plus simple : synthèse/création, évaluation, analyse, application, compréhension et connaissance.

2- Activités d’enseignement

Une fois les objectifs d’apprentissage bien établis, la deuxième étape consiste à planifier les activités d’enseignement. Selon le principe d’alignement pédagogique, ces activités devraient ainsi être du même niveau que l’objectif établi.

3- Activités d’évaluation

Lorsque les activités d’enseignement sont déterminées, la troisième étape est de décider des activités d’évaluation. Encore une fois, toujours selon le principe d’alignement pédagogique, ces activités devraient être du même niveau que l’objectif établi et son activité d’enseignement.

Si les activités d’enseignement ont bien été planifiées lors de l’étape précédente, c’est-à-dire que l’alignement pédagogique est adéquat, les étudiants devraient être bien préparés pour l’activité d’évaluation qui leur sera soumise.

  • Pour en savoir plus…

La DAIP vous propose la page sur les objectifs d’apprentissage, qui peut vous soutenir dans la formulation des objectifs d’apprentissage de votre cours.

Pour vous aider à planifier vos activités d’enseignement, vous pouvez consulter la page portant sur la création de matériel pédagogique.

Pour vous aider à planifier vos activités d’évaluation, nous vous invitons à consulter la page portant sur la création d’un nouveau cours et la section traitant de l’évaluation.

Importance de l’alignement pédagogique

Maximiser l’apprentissage

En alignant les objectifs d’apprentissage, les activités d’enseignement et les évaluations, les personnes étudiantes sont en mesure de comprendre plus clairement ce qui est attendu d’elles et comment elles seront évaluées. Cela peut contribuer à les rassurer et à maximiser leur apprentissage.

Améliorer l’efficacité de l’enseignement

L’alignement pédagogique vous permet de mieux planifier vos séances de cours en privilégiant une adéquation constante entre vos objectifs d’apprentissage et vos activités d’enseignement. Ultimement, vous optimisez le temps et les efforts consacrés par les étudiants et étudiantes à votre cours et les ressources disponibles.

Favoriser une évaluation juste et précise

En respectant le principe d’alignement pédagogique, vos évaluations mesureront réellement les habiletés visées et enseignées. Par le fait même, elles seront perçues comme plus justes par votre classe et augmenteront le sentiment de compétence, un des piliers de la motivation en apprentissage (PDF, 270 Ko).

Exemples d’alignements pédagogiques inadéquats

Exemple 1 : Activité de niveaux trop élevés pour l’objectif d’apprentissage visé

Ce premier exemple illustre un mauvais alignement pédagogique. Dans ce cas-ci, l’objectif d’apprentissage n’annonce pas précisément le niveau de l’activité d’apprentissage prévue dans le cours, cette activité étant d’un niveau de complexité plus élevé. En plus de créer de la confusion dans votre groupe, ceci pourrait avoir une incidence négative sur le sentiment de compétence et par conséquent sur le niveau de motivation. Finalement, l’activité d’évaluation est trop complexe si on considère l’objectif établi et l’activité d’apprentissage ayant précédé. Il y a un risque d’échec chez les personnes soumises à l’évaluation.

Objectif Activité d’apprentissage Activité d’évaluation
Décrire la loi de l’offre et de la demande

Niveau taxonomique 1 – connaissance

Explication magistrale du point d’équilibre entre la courbe de la demande et de l’offre et de l’incidence sur le prix

Niveau taxonomique 2 – compréhension

Calcul du prix adéquat d’un item selon les variables fournies

Niveau taxonomique 5 – évaluation