Création d’un cahier d’accompagnement

Qu’est-ce qu’un cahier d’accompagnement?

Le cahier d’accompagnement est un outil qui offre à l’ensemble de la classe un soutien à l’apprentissage et un accompagnement dans la réalisation des activités pédagogiques.

Un cahier d'accompagnement permet de :

  • Prendre des notes
  • Réaliser une tâche
  • Se poser des questions
  • Réfléchir
  • Prendre position
  • Orienter ses intentions de lecture ou de visionnement d’une vidéo, etc.

Les formes que peuvent prendre le cahier d’accompagnement sont donc multiples et elles s’adaptent en fonction du contexte d’enseignement (en classe, en ligne, classe inversée), du niveau d’autonomie des étudiants, de la nature des tâches demandées, etc.

Exemple de cahier d'accompagnement (.pdf)
Exemple de cahier d'accompagnement

Cliquez sur l'image pour visualiser

Pourquoi un cahier d’accompagnement ?

Présenter la séquence des apprentissages à réaliser

Regrouper les conseils et suggestions de la personne enseignante

Rendre le groupe-classe actif dans ses apprentissages

Soutenir l’autonomie des membres de la classe

Comment concevoir un cahier?

Vous souhaitez vous lancer? Vous n’avez qu’à télécharger le modèle (Microsoft Word) suivant et à suivre les étapes présentées ci-dessous.

Conception

1. Copier le document modèle

Télécharger le document modèle, puis sauvegarder le fichier modèle.docx dans le répertoire souhaité et le renommer par un nom significatif (ex. : s2-nomdelaseance.docx). Ouvrir le document Word.

2. Personnaliser l’apparence du document

Modifier les informations présentées en page couverture, insérer une image décorative et changer les pieds de page.

3. Utiliser les différents styles de texte

Des styles de texte ont été créés pour permettre de mettre en forme les différentes sections du cahier. Utiliser le fichier exemple.docx comme inspiration ou point de repère.

4. Prévoir ou concevoir les zones interactives

Créer un rectangle gris (ou copier ceux se trouvant dans le modèle.docx) pour chaque zone interactive (case à cocher, champ ou bloc de texte, etc.). Estimer la longueur des interventions de l’étudiant et compter 0,75 cm de hauteur par ligne.