Évaluation de la participation

Généralement, l’évaluation de la participation des étudiants et des étudiantes consiste à recenser la présence en classe et la prise de parole. Ainsi, l’étudiant ou l’étudiante qui pose et répond à des questions, et qui prend la parole dans les discussions, se voit attribuer une note tributaire de la quantité et de la qualité de ses interventions.

Mais « participer » dans un cours, est-ce toujours et seulement la présence et la prise de parole? En fonction de vos objectifs, la question mérite réflexion : est-ce qu’il serait pertinent d’élargir les modes de participation que vous considérez valides dans votre cours?

Personne enseignante qui discute avec un groupe d'étudiants et d'étudiantes

Deux questions à se poser avant de concevoir une évaluation de la participation

1. Pourquoi je veux évaluer la participation de mes étudiants et mes étudiantes?

  • Vos intentions peuvent évidemment être variées. Par exemple : vous craignez la non-participation, il y a un arrimage évident entre la participation et les objectifs du cours et du programme, vous considérez pertinent d’avoir recours à la pédagogie active pour l’atteinte des objectifs pédagogiques, etc.
  • Il demeure impératif de clarifier votre intentionet d’expliquer à vos étudiants et vos étudiantes pourquoi il est important de participer durant votre cours.

2. Quels sont les modes de participation qui permettent à mes étudiants et mes étudiantes d’atteindre les objectifs pédagogiques de mon cours et/ou du programme?

  • C’est votre réflexion sur ce sujet, et plus précisément sur l’alignement entre vos objectifs pédagogiques et les façons de les atteindre, qui peut vous amener à développer un modèle plus inclusif de la participation à votre cours.
  • Il est donc important de fournir à vos étudiants une liste exhaustive des modes de participation qui seront évalués dans votre cours.

Vers un modèle plus inclusif de la participation?

Le tableau ci-dessous recense quelques idées pouvant être incluses dans un modèle élargi de participation. Un des avantages de ces autres modes de participation, c’est qu’elles laissent des traces écrites de l’implication des étudiants et des étudiantes, ce qui en facilite l’évaluation!

Mode de participation

Description

Préparation aux études de cas
(ex. : remise d’un plan de positionnement préalable)
Remise du positionnement avant le cours et réponse à quelques questions préparatoires à l’étude de cas qui sera discutée.
Interactions écrites Participation au clavardage d’un cours en ligne, questions posées par courriel, interventions dans un forum, etc.
Préparation préalable au cours Validation de la préparation à l’aide d’un quiz rapide au début d’une séance de cours.
One-minute paper Composition d’un court texte qui résume quelques éléments appris durant la séance et des questions de clarifications.
Prise de notes pendant le cours Encouragement à prendre des notes pendant une séance et à les partager ensuite avec la classe dans un document collaboratif.
Engagement actif dans l’équipe de travail Toute trace écrite qui témoigne l’engagement dans le cours ainsi que le comportement général avec les autres membres de l’équipe.
Portfolio de participation* Il s’agit du modèle le plus inclusif de participation. En effet, c’est l’étudiant ou l’étudiante qui est responsable de recenser tous les artéfacts qui témoignent de sa participation au cours et/ou avec le matériel de cours. Par exemple, il ou elle est responsable de décrire des situations professionnelles ou personnelles dans lesquelles il ou elle démontre avoir fait des liens ou appliqué concrètement les contenus de cours.

*Wright, Jessey. (2015). Course Participation : Defining and Evaluation Student Participation. American Association of Philosophy Teachers Studies in Pedagogy 1: 219-232

Les critères d’évaluation

Il n’y a pas de méthode unique et parfaite pour évaluer la participation. L’idée consiste plutôt à dégager des critères d’évaluation que vous jugez adéquats dans votre contexte. Par exemple, vous pourriez décider de noter la présence et la ponctualité, le nombre d’interventions, la pertinence des propos, l’implication dans le travail d’équipe, la contribution des interventions à l’avancement de la discussion de groupe, etc. Ainsi, l’évaluation de la participation est généralement construite à l’aide de la totalité ou d’une combinaison des critères suivants :

  • Présence
  • Ponctualité
  • Quantité des interventions
  • Qualité de l’argumentaire / pertinence du propos (à l’oral ou à l’écrit)
  • Clarté du propos (à l’oral ou à l’écrit)
  • Concision (à l’oral ou à l’écrit)
  • Respect du tour de parole et des différents points de vue
Personne qui observe des critères sur un ordinateur

La grille d’évaluation

Bien entendu, la grille d’évaluation sera dépendante des modes de participation que vous jugerez valides et des critères que vous vous êtes donnés. L’objectif de l’outil d’évaluation que vous utiliserez est double :

  • Augmenter au maximum le sentiment d’objectivité de l’évaluation
  • Communiquer clairement vos attentes, ce qui contribue souvent à diminuer le sentiment d’anxiété associé à l’évaluation

À cet effet, la grille d’évaluation à échelle descriptive reste la mieux adaptée pour répondre à ce double objectif.

Si vous souhaitez développer une évaluation de la participation dans votre cours, nous vous invitons à contacter la DAIP pour en discuter ou solliciter un accompagnement de notre part.

Formations offertes par la DAIP sur ce sujet