Accommodements en contexte d’évaluation

Section 5 de 6 – Quels sont les mythes entourant les accommodements?

Plusieurs mythes entourent les accommodements. Nous avons décidé d’en présenter quelques-uns ici, mais aussi de les corriger en expliquant pourquoi ces mythes ne représentent pas la réalité.

Dans cette section du site, vous trouverez :

Personne marchant avec l'aide son chien d'assistance

Contrainte de l’application

  • Mythe

La personne enseignante doit appliquer à la lettre l’accommodement demandé par le SAE.

Un document avec des éléments cochés
  • Réalité

C’est faux!

La personne enseignante a son mot à dire dans le processus de mise en place d’un accommodement. La proposition d’accommodement telle que présentée par le SAE est une demande qui répond aux besoins de la personne étudiante pour l’ensemble de ses cours. Il y a obligation d’accommodement, mais le moyen utilisé peut faire l’objet d’une discussion.

Dans la réalité de votre cours en particulier, il est possible que votre démarche d’enseignement entre en conflit avec les modalités de la demande d’accommodement. Il vous serait impossible d’évaluer la personne ainsi accommodée de manière à être conforme à votre objectif d’apprentissage.

Dans ce cas, vous avez la possibilité de ne pas appliquer la demande d’accommodement telle que proposée.

  • Solution

Le meilleur moyen de trouver une manière d’accommoder une personne tout en étant cohérant dans votre démarche évaluative est de revenir à la base. Vous devez alors vous demander quel objectif d’apprentissage vous souhaitez évaluer par votre processus d’évaluation. Le but est de trouver comment réaliser une tâche d’une autre façon ou encore, comment la personne étudiante sera en mesure de faire la démonstration de ses apprentissages. Il importe de garder en tête que vous devez évaluer le même élément sans que les modalités d’évaluation ne représentent un désavantage en raison des besoins particuliers de la personne en situation de handicap.

Idéalement, discutez ouvertement de votre processus d’évaluation. Ce travail peut se faire en collaboration entre :

  • la personne enseignante,
  • la personne étudiante,
  • la personne conseillère du SAE.
Personnes qui discutent entre elles

Lien avec le marché du travail

  • Mythe

J’enseigne dans un domaine très compétitif et je ne peux pas mettre en place d’accommodements dans mon cours, car les personnes en situation de handicap ne seront pas prêtes pour la dure réalité du marché du travail.