Yolaine Martineau

Yolaine Martineau

Conseillère à la reconnaissance des acquis et des compétences, HEC Montréal

Partie 3 – Section 2 de 2

Ça y est, une personne étudiante vient de soumettre un portfolio. Il est maintenant temps pour vous d’évaluer le portfolio complété.

Dans cette page, nous allons vous donner quelques balises en ce qui concerne l’évaluation dans un contexte de reconnaissance d’acquis expérientiels. Nous allons également vous présenter une grille d’appréciation qui peut vous aider dans ce processus; l’utilisation de cette grille demeure facultative, libre à vous d’y recourir ou non !

Avant de vous lancer, nous vous demandons de garder en tête que ce ne sont pas les expériences qui sont évaluées, mais bien les apprentissages tirés de celles-ci.

Des questions? N’hésitez pas à communiquer avec moi.

Évaluation des éléments de compétence

Le contexte d’apprentissage influence l’évaluation des compétences (voir : valider les éléments de compétence d’un portfolio). En effet, dans un contexte d’enseignement il s’agit d’évaluer les compétences qui ont été développées en suivant un cours alors que dans le contexte de la reconnaissance d’acquis expérientiels il s’agit d’évaluer les compétences déjà acquises hors du milieu académique.

L’évaluation du portfolio se fait pour chacun des éléments de compétence visés du cours, en considérant les informations fournies par la personne étudiante sur ses expériences, la formation continue suivie, les preuves de réalisations transmises et l’analyse du lien entre les acquis expérientiels et les différents éléments de compétence ciblés.