Accompagnement en contexte d’enseignement

Vous vous demandez comment mieux soutenir les membres de votre classe, mais surtout comment le faire efficacement? Vous vous demandez comment mieux offrir de l’accompagnement sans pour autant décupler votre tâche? Cette page est pour vous.

Qu’est-ce que l’accompagnement en contexte d’enseignement?

L’accompagnement est un « soutien apporté à des personnes en situation d’apprentissage pour qu’elles puissent cheminer dans la construction de leurs connaissances. »

Lafortune, L., & Deaudelin, C. (2001)

À la lumière de cette définition, il faut comprendre que accompagnement que vous faites en tant que personne enseignante va bien au-delà des réponses que vous pouvez fournir à la suite de questions sur la matière enseignée. plus loin que cela.

À titre d’exemple, voici des questions qui pourraient se retrouver dans votre boîte courriel au courant d’un trimestre :

 

« Peut-on faire le travail à cinq personnes au lieu de quatre? »

« Je ne trouve pas comment téléverser sur le plateforme. »

« Je n’avais pas saisi que je devais faire cette lecture. »

« Puis-je remettre mon travail plus tard? »

 

Il y a des stratégies pour limiter ce flot de courriels et vous concentrer sur une démarche d’accompagnement plus riche de sens.

Les différents aspects de l’accompagnement

L’accompagnement de la communauté étudiante peut toucher à sept aspects différents : cognitif, méthodologique, métacognitif, socioaffectif, motivationnel, technologique et administratif.

Ainsi, le corps enseignant doit parfois aller jusqu’à :

  • Aider une personne à s’organiser (accompagnement méthodologique)
  • Écouter les confidences d’une personne (accompagnement socioaffectif) si cela a un impact sur la performance scolaire
  • Montrer comment partager un fichier via OneDrive (accompagnement technologique)
  • Faire prendre conscience à une personne que son travail représente du plagiat
  • Suggérer à son groupe une stratégie d’étude en vue d’un examen (accompagnement métacognitif)
Enseignant de HEC Montréal qui accompagne ses étudiantes dans leur travail

Même si vous êtes le point de contact le plus accessible, vous n’avez pas à tout savoir, vous n’avez pas à tout prendre sur vos épaules. Vous décidez où votre accompagnement commence et où il s’arrête. Cela est encore plus vrai si cela ne touche pas l’aspect cognitif. L’École offre déjà plusieurs services à la communauté étudiante, vous pouvez donc diriger les personnes qui en ont besoin vers ceux-ci.

Par exemple, plusieurs personnes de la communauté enseignante ne se sentent ni à l’aise ou outillées pour entrer en relation d’aide avec un membre de la communauté qui a besoin d’un accompagnement socioaffectif. C’est tout à fait légitime de ne pas vouloir ouvrir cette porte si on ne s’en sent pas capable. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’École a mis en place les Services aux étudiants.

Dans la plupart des cas, la personne enseignante demeure la meilleure ressource, mais il existe des ressources transversales. Cliquez sur chacun des aspects pour en apprendre plus sur le type d’accompagnement offert, sa définition, des exemples et des suggestions de ressources à consulter.

Toute intervention en lien avec la connaissance

Exemples

  • Passer plus de temps avec une personne qui a de la difficulté avec une notion
  • Créer un tableau synthèse d’éléments importants

Ressources

Toute intervention en lien avec les méthodes de travail ou la façon de réaliser les apprentissages

Exemples

  • Expliquer la méthode à suivre pour traiter une étude de cas
  • Proposer une stratégie d’étude

Ressources

Toute intervention en lien avec le processus d’apprentissage

Exemples

  • Mettre l’accent sur ce qui est le plus important lors de l’enseignement d’une notion
  • Prévoir des rencontres de suivi lors d’un travail de session ou demander de remettre un travail en plusieurs étapes

Ressource

*Métacognition : connaissance qu’on a de ses propres processus cognitifs, de leurs produits et de tout ce qui y touche, par exemple, les propriétés pertinentes pour l’apprentissage d’informations ou de données.

Legendre, R. (2005). Dictionnaire actuel de l’éducation (3e éd.). Montréal : Guérin.